Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Coupe menstruelle : une bonne alternative à la ser...

Coupe menstruelle : une bonne alternative à la serviette et au tampon

Retour
3 coupemenstruelle

 La coupe menstruelle est beaucoup moins utilisée que la serviette et le tampon comme protection hygiénique pendant les règles. Pourtant, ses avantages sont réels pour des inconvénients limités.

Le principe de la coupe menstruelle est simple. En forme d’entonnoir, elle est placée dans le vagin pour recueillir le sang menstruel, et elle peut rester en place jusqu’à douze heures avant d’être vidée, rincée (ou désinfectée) et replacée. Un peu plus chère à l’achat qu’une boîte de serviettes ou de tampons, elle est réutilisable pendant plusieurs années. Mais qu’en est-il de son efficacité par rapport aux protections hygiéniques classiques ?

Une équipe britannique (University College London) a croisé les résultats d’une vingtaine d’études internationales réalisées sur le sujet. On note d’abord qu’en termes de fuites de sang menstruel (le paramètre le plus important abordé dans cette méta-analyse), la coupe menstruelle fait aussi bien, voire mieux, que le tampon et la serviette. Les effets indésirables (douleur, infection, réaction allergique…) sont rares, sachant néanmoins - et ceci demande de la vigilance - que la coupe menstruelle est susceptible de déplacer un dispositif intra-utérin (DIU).

Point un peu délicat : la familiarisation, puisqu’une proportion importante d’utilisatrices indique que plusieurs cycles ont été nécessaires avant qu’elles aient pu bien maîtriser le placement et le retrait de la coupe menstruelle. En ce qui concerne la fidélisation, 73% des femmes qui ont essayé cette méthode l’ont adoptée. Les auteurs estiment qu’il s’agit d’une option sûre, avec un rapport coût - efficacité optimal.

Source: The Lancet Public Health (www.thelancet.com/journals/)

L'article vous a plu ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter de PassionSanté ! 

Article réalisé par PassionSanté.be
Voir plus d'articles

Contactez-nous